Dimanche 25 février 2018

Dossier

Arts décoratifs

Né d’un souhait de réformer le design et de régénérer l’art en s’inspirant de la nature, le mouvement Arts and Craft, sous l’impulsion de John Ruskin et William Morris, a étendu son empreinte bien au-delà de la Grande-Bretagne pour toucher de multiples pays. L’exposition actuelle du Victoria & Albert Museum, à Londres, y inclut même la scène viennoise du début du XXe siècle, des acteurs au rang desquels figure Josef Hoffmann. En France, ce dernier aura lui-même une influence sur un autre tenant de l’« œuvre d’art totale », Robert Mallet-Stevens, architecte et décorateur à qui le Centre Pompidou consacre sa première grande rétrospective dans notre pays.


Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque