Mercredi 21 octobre 2020

Disparition de l’éditeur Jean-François Barrielle

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 24 février 2015 - 213 mots

PARIS [24.02.15] - Le directeur général d’Hazan, Jean-François Barrielle est décédé jeudi 19 février des suites d’une longue maladie. Il dirigeait cette filiale d’Hachette depuis 1998.

Les livres d’art, « les beaux-livres » selon la classification des libraires, viennent de perdre l’un de ses plus illustres représentants. Jean-François Barrielle (63 ans), le directeur d’Hazan est décédé jeudi 19 février après une longue maladie. Créé en 1949 par Fernand Hazan à Paris, l’éditeur avait été racheté en 1997 par Hachette et en avait confié la direction à Jean-François Barrielle un an plus tard. Celui-ci en a fait un éditeur spécialisé sur les livres d’art très prolifique. Hazan publie entre 30 et 50 titres par an, dans plusieurs collections. La société a réalisé un chiffre d’affaires de 3,6 millions d’euros en 2013 et emploie 5 salariés.

Hachette l’avait débauché de chez Flammarion où il était entré en 1985 et avait créé le département des livres d’art. Auteur lui-même, il a publié plusieurs ouvrages d’histoire de l’art dont une série sur les styles (style Empire, style Louis XIII, Louis XIV, Louis XV).

Discret, cultivé, Jean-François Barrielle était tout aussi impliqué dans les activités de sa profession. Il a ainsi été membre de la commission « arts » du Centre National du Livre de 2011 à 2014.

Légendes photos

Jean-François Barrielle © D.R.

Jean-François Barrielle, Le Style Louis XV, 1989, Flammarion

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque