Dimanche 16 décembre 2018

Deux tableaux du Guardi réclamés par la justice italienne ont été saisis en Grande-Bretagne

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 28 mars 2008 - 156 mots

'Le départ du Buncitoro deSan Nicolo sur le Lido'Francesco Guardi - c.1780

ROME (ITALIE) [28.03.2008] – Deux tableaux de Francesco Guardi estimés près de 13 millions d’euros ont été saisis en Grande-Bretagne alors qu’ils étaient sur le point d’être exportés illégalement vers les Etats-Unis.

Les deux tableaux, Le départ du Buncitoro de San Nicolo sur le Lido et Le retour du Buncintoro au Palazzo Ducale, peints par Guardi vers 1780, ont été saisis en Grande-Bretagne à la demande des autorités italiennes. Le parquet de Rome juge illégale la licence d’exportation des œuvres attribuées alors que l’authenticité des œuvres et leur provenance n’étaient pas clairement établis au moment de la vente.

Les tableaux, illustrant les fêtes nautiques typiquement vénitiennes du Buncitoro, appartenaient à la famille de Mario Crespi, propriétaire du journal Corriere della Sera, décédé en 1962. Ses héritiers ont vendu les toiles il y a trois ans à un marchand britannique qu’il les exporta ensuite illégalement en Angleterre avant de les revendre à un client américain. (source www.guardian.co.uk)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque