Jeudi 13 décembre 2018

Des artistes chinois menacés d’expulsion, indemnisés suite à une manifestation

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 17 mars 2010 - 307 mots

PEKIN (CHINE) [17.03.10] – Un collectif d’artistes chinois expulsés de force et qui avaient manifesté au cœur de Pékin contre la démolition en cours de leurs quartiers et leurs ateliers, vont être indemnisés.

Des artistes du quartier connu sous le nom de Zheng Yuang – situé au nord-est de Pékin – vont recevoir une indemnisation d’environ 7 millions de yuans (plus de 700 000 euros) après avoir protesté contre un projet de réaménagement urbain qui menaçait leurs ateliers de démolition. Un collectif voisin dit « 008 » devrait lui aussi recevoir une indemnité, mais le montant n’a pas encore été précisé a indiqué le quotidien chinois Global Times.

Un accord a été trouvé après des négociations menées entre les représentants des deux collectifs, les responsables locaux – à savoir le gouvernement des cantons – et les promoteurs. Les modalités d’indemnisation sont encore en cours de négociation. Une fois les clauses de l’accord établies, les artistes auront un délai d’une semaine pour quitter leurs ateliers.

Fin février 2010, des artistes des deux groupes avaient protesté sur l’avenue Chang’an, la principale artère de Pékin qui mène de la Cité Interdite à la place Tiananmen, après une opération coup-de-poing menée dans le quartier des artistes et visant à les faire quitter les lieux alors que leurs baux étaient toujours valides. Une centaine d’hommes – assaillants envoyés par les promoteurs immobiliers selon certains artistes – les avaient attaqués.

« C’est une petite victoire » a déclaré Xiao Ge, responsable d’un projet de soutien à ces artistes, au NY Times. Ce genre de compensation est rare pour les personnes soumises aux expulsions forcées et aux confiscations de terres – impliquant souvent des fonctionnaires corrompus et dues à la flambée du marché de l’immobilier – qui deviennent monnaie en courante en Chine.

La police chinoise a déjà arrêté 18 personnes soupçonnées d’avoir agressé les artistes.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque