Dimanche 25 février 2018

Décès du peintre américain Andrew Wyeth

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 janvier 2009

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [20.01.09] – Andrew Wyeth, l’un des meilleurs peintres régionalistes américains, est mort vendredi 16 janvier à l’âge de 91 ans.

Célèbre peintre réaliste et régionaliste, Andrew Wyeth est mort dans sa ville natale de Chadd’s Ford, qui l’a inspiré tout au long de sa carrière, rapporte l’AFP. Il souffrait d’une « légère maladie » a expliqué la porte-parole du Brandywine River Musem.

Fils de l’illustrateur Newell Converse Wyeth né en 1927, Andrew Wyeth expose pour la première fois à New York à l’âge de 20 ans. Il passa toute sa vie à retranscrire dans ses tableaux son univers quotidien, le Maine et la Pennsylvanie. Marqué par les peintres de la Renaissance et le grand peintre de marines Winslow Homer, son style se caractérise par une atmosphère mélancolique de tons bruns et gris.

Il fut l’un des premiers artistes contemporains à voir l’une de ses œuvres accrochée à la Maison Blanche en 1970.
En 1988, il reçoit la Congressional Gold Metal, plus haute distinction du Congrès américain, suivie en 2007 de la National Medal of Arts que lui remet Georges W.Bush en 2007.

Son œuvre est conservée au Metropolitan Museum de New York, au MOMA, ainsi qu’au Brandywine River Museum à Chadd’s Ford.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque