Mercredi 18 septembre 2019

Décès de la galeriste Darthea Speyer

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 27 mai 2014 - 260 mots

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [27.05.14] – Darthea Speyer est décédée le 20 mai 2014 à Washington. Elle a tenu une galerie à Paris de 1968 à 2010.

Installée à Paris depuis la fin des années 60 en tant que galeriste, Darthea Speyer avait contribué au développement de l’art contemporain américain en France. Elle s’est éteinte à Washington le 20 mai 2014, à près de 90 ans.

Née à Pittsburg aux Etats-Unis, Darthea Speyer est licenciée en droit de l’université de Pennsylvanie. Elle obtient plus tard un doctorat en histoire de l’art à l’Institute of Fine Arts de New-York. Elle deviendra par la suite vice-consul à Naples, en 1943, puis membre de la délégation américaine aux Nations-Unies. Elle fut envoyée en France après la guerre par la United States Information Service en tant qu’attachée culturelle à l’ambassade des Etats-Unis à Paris. De 1950 à 1965, elle y fut chargée d’expositions, ce qui lui permit de faire connaître des artistes tels qu’Edward Hopper ou David Smith au public français.

A cette époque, elle décide d’ouvrir un premier espace rue du Dragon, dans le VIe arrondissement de Paris avant de s’ installer rue Jacques Callot en 1968.

En 1989, elle présente une exposition personnelle consacrée à l’artiste américain Ed Paschke au Centre Pompidou. En 1994, elle exposa le peintre américain Leon Golub à l’American center de Bercy à Paris.

Dathea Speyer a également été responsable de la sélection des œuvres d’art constituant la collection de l’hôtel Park Hyatt Paris.

En 2010, la galerie Loevenbruck emménage dans l'espace laissé vacant après le départ de Darthea Speyer.

Légende photo

Sam Gilliam et Darthea Speyer en 1976 - © 2014 Archives of American Art

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque