Vendredi 23 octobre 2020

De mystérieuses spirales en or découvertes au Danemark

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 22 juillet 2015 - 280 mots

BOESLUNDE (DANEMARK) [22.07.15] - Des archéologues ont découvert environ 2 000 petites spirales en or datant de l’âge du bronze. C’est une première pour les archéologues qui n’ont pas encore déterminé précisément la fonction de ces objets.

Environ 2 000 spirales en or de la période de l’âge du bronze (900-700 avant J.-C.), longues de trois centimètres, ont été découvertes au Danemark, à Boeslunde dans la région du Sjælland.

Kirsten Christensen, conservateur au Musée du Vestsjælland, et Flemming Kaul, conservateur au Musée national du Danemark, sont à l’origine de cette découverte.

Durant l’âge du bronze, l’or était sacré pour les peuples du nord de l’Europe qui voyaient en lui l’incarnation du soleil et de l’immortalité. Il y a quelques années, des archéologues amateurs avaient déjà découvert d’imposants bracelets en or à Boeslunde qui, selon Flemming Kaul, était un lieu sacré où des sacrifices au soleil étaient organisés. Rappelons que c’est dans cette région que le fameux « char solaire de Trundholm » a été découvert en 1902.

Ces tortillons sont une découverte surprenante et rare pour les archéologues qui, à ce stade, ne sont pas encore certains de leur utilité. Parmi les différentes hypothèses émises, on pense qu’il s’agirait d’éléments de décoration d’un costume appartenant à un « prêtre-roi ». Il pourrait s’agir de franges brodées sur un vêtement ou un chapeau.

Flemming Kaul a d’ailleurs rapproché la précédente découverte des bracelets et celle des spirales : « Peut-être le roi portait-il un anneau d’or au poignet et ces spirales d’or sur sa cape et son chapeau (…) lors de cérémonies rituelles en hommage au soleil ? »

Les archéologues du Musée du Vestsjælland poursuivent leurs recherches dans cette région.

Légendes photos

Spirales d'or d'environ trois centimètres de long. Ils sont faits de fil d'or de 0,1 millimètre d'épaisseur et pesant d'environ 0,1 grammes chacune. Photo: Morten Petersen Musée Zélande - Photo Morten Petersen / Museum Vestsjælland.

Quelques spirales d'or lors de leur découverte - Photo Flemming Kaul / Nationalmuseet

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque