De futurs « Instituts Victor Hugo » ambassadeurs de la culture française

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 8 février 2010

PARIS [08.02.10] – Le nouveau nom de baptême des centres et instituts culturels français à l’étranger a été annoncé jeudi par des sources diplomatiques à l’AFP. Après le Goethe Institut, l’Institutos Cervantes ou le Confucius Institute, la France aura bientôt ses « Instituts Victor Hugo ».

Une meilleure visibilité de l’action culturelle française à l’étranger passera par les « Instituts Victor Hugo ». Qui mieux que l’auteur des « Misérables » pour la représenter ? Le nom du célèbre écrivain, romancier, dramaturge, poète et homme politique français a finalement été retenu comme signature de ces établissements.

Les « Instituts Victor Hugo », un label commun pour les centres, instituts culturels et autres services culturels des ambassades de France dans le monde.

Un an après son lancement, le projet de loi aujourd’hui en discussion devant le Parlement, prévoit la gestion de ces centres par un établissement public à caractère industriel et commercial pour l’action culturelle extérieure.

Les missions de ces nouveaux centres seront définies par le Ministère des affaires étrangères et celui de la Culture précise le projet de loi. Cependant, il ne prévoit pas de « rattachement » immédiat à l’établissement du réseau culturel de la France à l’étranger. Néanmoins, la remise d’un rapport est prévue après trois ans d’activité pour évaluer la possibilité d’un tel rattachement.

Les missions de ces centres sont élargies : promotion de la culture, recherche de partenariats, notamment dans les domaines de langue et des savoirs avec un accent particulier donné à la formation professionnelle.

Il a fallu du temps à Bernard Kouchner pour convaincre les principaux acteurs, notamment les ambassades qui craignent une réduction de leur autonomie. Réorganisation oblige, certains postes peuvent être supprimés ce qui n’a pas manqué d’inquiéter certains syndicats.

La France compte 135 centres et instituts dans plus de 160 pays ce qui représente quelques 6 000 agents.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque