Damien Hirst joue les marchands d’art

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 juin 2008

LONDRES (UK) [20.06.08] – Damien Hirst, un artiste britannique renommé, a décidé de vendre directement ses dernières créations dans une vente aux enchères chez Sotheby’s.

Damien Hirst va mettre aux enchères ses dernières oeuvres en septembre prochain chez Sotheby’s. Cette vente est exceptionnelle : en effet, il est très rare qu’un artiste vende ses œuvres directement aux enchères. La pratique veut que l’artiste vende ses œuvres à un galeriste ou un marchand, souvent attitré, qui s’occupe à son tour de solliciter les collectionneurs ou les maisons de vente. Damien Hirst considère ce procédé comme « plus démocratique » et comme « une évolution naturelle du marché de l’art contemporain : (…) le monde est en train de changer, je veux voir quel procédé est le plus rentable. » Pour autant, Hirst continue à travailler avec ses galeristes, notamment le White Cube et la galerie Gagosian, qui l’ont aidé à mettre en place cette vente aux enchères.

La pièce maîtresse de cette vente se nomme « Le veau d’or » : un taureau est immergé dans du formol, ses sabots et ses cornes sont recouverts d’or de 18 carats, et sa tête est surplombé d’un disque d’or. La structure contenant le taureau est également en or, et se trouve sur un imposant socle en marbre. Damien Hirst espère vendre cette sculpture 23,5 millions d’euros. D’autres sculptures réalisées à partir d’animaux immergés dans du formol, des peintures et des dessins préparatoires seront également mis en vente, tous inédits. (sources : www.bloomberg.com / www.independent.co.uk)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque