Vendredi 23 février 2018

Delo Lindo

Compléments d’objets directs

Par Christian Simenc · Le Journal des Arts

Le 30 novembre 2007

Améliorer l’utilisation d’un produit. Tel est le point de départ d’un travail réalisé par les designers Fabien Cagani et Laurent Matras, alias Delo Lindo, pour une collection d’une vingtaine d’objets électroménagers d’entrée de gamme qu’ils ont dessinés pour le Groupe Seb, leader mondial du petit équipement domestique. La gamme est baptisée « Simply Invents ». Traduction non littérale : « objets malins ». Lancés depuis l’an passé, ces « futés » produits sont arrivés au fur et à mesure sur le marché. La famille comprend, entre autres, un appareil à fondue, un batteur, une bouilloire, une cafetière, une centrifugeuse, un croque-gaufre, un cuit-vapeur, un grille-pain, une friteuse, un hachoir, un mixeur, un moulin à café, ou encore, un pèse-personne. « Le but de notre recherche n’était pas d’ajouter une fonction supplémentaire à chaque objet, mais plutôt une fonction complémentaire qui permettrait un fonctionnement plus abouti », explique Fabien Cagani. Ces « compléments d’objets » sont nés d’une observation fine et au quotidien des usages. Où range-t-on généralement le pèse-personne après s’être pesé ? Debout dans le placard. Comment extirpe-t-on un toast du grille-pain sans se brûler les doigts ? Avec l’ustensile qui nous passe par la main à ce moment-là. Où enroule-t-on le fil électrique du batteur ? Comme on peut autour dudit objet.
Ce n’est qu’après avoir décortiqué une à une ces situations banales et diverses que les Delo Lindo ont dessiné leur collection d’objets « améliorés ». Ainsi, le pèse-personne bénéficie-t-il, à l’une de ses extrémités, d’un « renflement » qui permet de le poser verticalement. Le grille-pain, lui, dispose d’une pince intégrée, utile pour extraire le pain grillé.

Extension de l’usage
Tandis que le batteur offre à même son corps un petit espace pour y enrouler le cordon d’alimentation. L’ensemble des objets a été imaginé sur le même principe. Outre leur fonction propre – hacher, se peser, faire bouillir de l’eau… –, chacun d’eux recèle une « ingéniosité » qui en améliore l’usage. Exemple : la bouilloire a délaissé son traditionnel couvercle, ce qui permet de la remplir comme une carafe, en la positionnant directement sous le robinet. La friteuse, elle, arbore une « poignée d’égouttage » pour secouer le panier à frites sans ouvrir la machine. Et la cafetière brandit un porte-filtre entièrement amovible pour se débarrasser dudit filtre sans se brûler les doigts. Bref, tous ces produits sont pensés pour faciliter, sinon rendre moins complexe leur utilisation.
Ne restait plus, si l’on ose dire, qu’à exhiber ces « améliorations ». Comment rendre un objet intelligible au premier coup d’œil ? En soulignant l’évidence, ou plus exactement en la surlignant comme on le fait avec un surligneur. Ces « compléments d’usages » sont ainsi reconnaissables à leur robe jaune poussin. Le reste de l’objet, lui, est blanc. Cette combinaison binaire de couleurs qui concourt évidemment à la lisibilité du produit éclaire, de fait, la complémentarité des manipulations. D’un côté, l’action électrique, en l’occurrence la partie blanche de l’objet définie par son volume de base, celui qui loge la technologie. De l’autre l’action manuelle, avec la partie jaune poussin qui, elle, distingue précisément le « complément d’usage ». Entrée de gamme oblige, les produits « Simply Invents » ont été conçus dans des budgets très serrés, « au centime d’euro près, au gramme de plastique près », assure Frédéric Beuvry, directeur Corporate Design du Groupe Seb. Il n’empêche, la contrainte a été dépassée avec subtilité. Preuve que le design peut aussi s’exprimer dans un registre souvent dénigré : le « pied de gamme ».

Dans la gamme « Simply Invents » (Seb) : le grille-pain : 26,49 euros ; la cafetière : 26,99 euros ; les friteuses : 54,49 euros – 1,2 kg de frites – et 89,49 euros – 1,5 kg de frites.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°270 du 30 novembre 2007, avec le titre suivant : Compléments d’objets directs

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque