Samedi 7 décembre 2019

Closky, Wang Du, Bazile et l’Atelier Van Lieshout

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 avril 2004 - 183 mots

MARSEILLE - Le générique de l’actuelle exposition de la galerie Roger Pailhas est éclectique, il n’est pas pour autant condensé.

L’enseigne marseillaise profite de ses vastes espaces pour présenter avec la projection des Chefs d’État (1993) de Bernard Bazile une typologie ironique de nos gouvernants, mais aussi quatre vidéos non moins absurdes de Claude Closky et un ensemble de pièces de l’Atelier Van Lieshout, mobilier et personnages dans la plus pure tradition fonctionnelle et fictionnelle du collectif néerlandais.

Le principal attrait de l’exposition est toutefois le déploiement de deux des tapis volants de Wang Du. Cette série fait aussi actuellement l’objet d’une présentation au Rectangle de Lyon dans le cadre de la « Wang Du Parade » qui sillonne la France cette année. L’artiste y poursuit son travail sur la circulation de l’information en agrandissant la « une » du Times se référant à l’explosion de la navette Columbia et un coupon d’abonnement au mensuel Psychology today sur des tapis géants aux atours orientaux.

Galerie Roger Pailhas, 20 quai de Rive-Neuve, 13007 Marseille, tél. 04 91 54 02 22, www.rogerpailhas.com. Jusqu’au 30 avril.

Le Rectangle, place Bellecour, 69002 Lyon, tél. 04 72 41 88 80, www.lerectangle.com. Jusqu’au 9 mai.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°190 du 2 avril 2004, avec le titre suivant : Closky, Wang Du, Bazile et l’Atelier Van Lieshout

Tous les articles dans Création

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque