Jeudi 12 décembre 2019

Christie’s poursuivie en justice pour une adjudication litigieuse

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 mai 2009 - 197 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [19.05.09] – Une bataille juridique autour de l’adjudication à 3 millions de dollars d’un Sam Francis oppose Christie’s à l’un de ses clients. Si les contestations sont fréquentes, il est rare que l’auctionneur se retrouve devant les tribunaux.

Gregory Callimanopulos poursuit Christie’s devant les tribunaux depuis le vendredi 15 mai pour une erreur commise, selon lui, lors de la vente du soir d’art contemporain. Le commissaire-priseur aurait réouvert la vente d’un Sam Francis de 1954 intitulé « Grey » alors qu’il l’avait déjà adjugé à l’enchère par téléphone de 3 millions de dollars de Mr Callimanopulos. L’œuvre a finalement été vendue 3,2 millions à Joanne Heyler, directrice de la Broad Art Foundation (3,7 millions en incluant les commissions).

Les représentants de Christie’s affirment que la vente s’est déroulée selon les conditions prévues par leur société. Pourtant April Jacobs, l’employée qui a mené l’enchère par téléphone, affirme qu’elle n’a pas vu de nouvelle enchère avant que le marteau ne soit frappé, rapporte Bloomberg.

Gregory Callimanopulos espère donc que le tableau lui soit restitué contre 3 millions de dollars plus les commissions, mais il tient désormais à se faire rembourser les frais de sa procédure judiciaire.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque