Vendredi 23 février 2018

Chine : une biennale d’art censure des artistes controverses

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 19 août 2009

PEKIN (CHINE) [19.08.09] – Le directeur artistique de la Biennale de 798, une zone d'art contemporain à Pékin, a interdit la participation d’artistes qui pourraient déclencher des polémiques.

Connu pour l’avant-gardisme relatif de ses artistes, la zone artistique 798 à Pékin a vu la première édition de sa biennale d’art censurée, rapporte le Guardian. Le directeur artistique de l’événement, Zhu Qi, a décidé de ne pas inclure des artistes traitant des thèmes délicats qui pouvaient susciter des polémiques, comme un professeur – qui devait faire une performance - devenu célèbre pour avoir fui de l’école où il travaillait, laissant derrière lui ses élèves lors d’un tremblement de terre.

Selon Qi, le directeur adjoint de la biennale avait sélectionné des artistes controversés pour attirer l’attention. « Je n’avais pas approuvé ces artistes. Mais il voulait de la publicité », a-t-il dit en référence au directeur adjoint.

Les commissaires des performances de la biennale ont ainsi fait le 15 août, le jour d’inauguration, une annonce imprévue, sur l’annulation de l’événement. Un porte-parole des artistes censurés a affirmé pourtant qu’ils exposeraient dans des espaces alternatifs.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque