Dimanche 23 février 2020

Chasse aux graffeurs des trains : 59 interpellés en Espagne depuis 2014

Par LeJournaldesArts.fr (avec AFP) · lejournaldesarts.fr

Le 31 décembre 2015 - 221 mots

MADRID (ESPAGNE) [30.12.15] - Cinquante-neuf jeunes graffeurs - dont quatre mineurs - ont été interpellés depuis janvier 2014 en Espagne, où dix-sept groupes rivalisaient pour couvrir des wagons de trains de leurs graffitis et tags, a annoncé mercredi la Garde civile.

Au total, ils sont soupçonnés d'avoir "vandalisé" plus de 8.000 mètres carrés de trains, les dommages étant évalués à "plus de 2 millions d'euros", selon un communiqué.

Ces graffeurs - de nationalités espagnole, portugaise, brésilienne et italienne - étaient âgés de 16 à 33 ans, a précisé la force policière et militaire, en présentant le bilan de son "opération wagon" lancé il y a deux ans.

"Ils appartenaient à 17 groupes différents qui se consacraient à la réalisation de graffitis sur des trains", selon son communiqué. "En compétition les uns avec les autres", ils s'empressaient de publier sur internet les vidéos de leurs "exploits".

Ils étaient ainsi prêts à tirer le signal d'alarme d'un train pour avoir l'occasion de couvrir un wagon de graffitis à toute vitesse, mais avaient aussi l'habitude d'entrer dans des hangars et des ateliers de maintenance pour passer à l'action plus tranquillement.

Poursuivis pour "appartenance à une organisation criminelle", "vandalisme" ou "atteinte à l'ordre public", les 59 jeunes devaient être jugés dans les provinces de Barcelone (nord-est), Valence et Cuenca (Est), Murcie, Alicante et Albacete (Sud-Est).

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque