Protestation libyenne

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 10 novembre 2009

TRIPOLI - Le 26 octobre, la Libye a annoncé qu’elle suspendait toute collaboration avec l’Unesco en raison de l’élection d’Irina Bokova, femme politique bulgare, au poste de directrice générale de l’organisation internationale.

Les Libyens ont déclaré que la Bulgarie ne respecte pas les conventions internationales concernant le transfert des prisonniers, faisant ainsi allusion à la libération des infirmières bulgares condamnées à l’emprisonnement à vie par la Libye et graciées par le gouvernement bulgare.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°313 du 13 novembre 2009, avec le titre suivant : Protestation libyenne

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque