Editeur

Patrick Mauriès, le goût des laissés-pour-compte

L'ŒIL

Le 1 novembre 1998

Patrick Mauriès fête les dix ans des éditions du Promeneur et publie en novembre Le Journal de voyage en Italie de Vivan Denon. Né en 1952 à Saint-Raphaël, Mauriès suit pendant sept ans le séminaire de Roland Barthes auquel il consacrera un livre en 1992 et qui l'aidera à publier son premier roman Second manifeste Camp. Puis, à partir de 1990, il devient le responsable de l'antenne française des éditions britanniques Thames & Hudson où il publie des monographies sur des créateurs oubliés comme le décorateur Piero Fornasetti, les objets et bijoux de Line Vautrin... ou collabore avec le très reconnu Christian Lacroix à son Style d’aujourd’hui (le Promeneur, 1995) et à son Pêle-Mêle (Thames & Hudson, 1996). Mais également passionné par les peintres néo-romantiques de la seconde moitié du XXe siècle, il collectionne et écrit sur « ces laissés-pour-compte ». Car les choix de Patrick Mauriès se font selon « le goût de ses amitiés, des hasards et de l’occasion ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°501 du 1 novembre 1998, avec le titre suivant : Patrick Mauriès, le goût des laissés-pour-compte

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque