Vendredi 20 septembre 2019

Centre Pompidou Metz

Musée Picasso - Le Bon choix

Laurent Le Bon arrive au Musée Picasso. Diego Candil part à Metz.

Par Jean-Christophe Castelain · Le Journal des Arts

Le 17 juin 2014 - 245 mots

PARIS-METZ - C’est par pure forme que le ministère de la Culture a rencontré plusieurs candidats pour remplacer en urgence Anne Baldassari débarquée du Musée Picasso à quelques semaines de sa réouverture.

Laurent Le Bon (45 ans), qui dirigeait le Centre Pompidou-Metz depuis l’Association de préfiguration en 2008, était bien connu de la Rue de Valois depuis sa candidature au Louvre, puis au Musée national d’art moderne. Il fait partie de ces rares conservateurs à avoir une formation (Sciences Po Paris) et une expérience professionnelle managériales le rendant apte à diriger une institution très ébranlée et qui doit se remobiliser pour réussir l’ouverture prévue en septembre. Se pose maintenant la question de son remplaçant à Metz.

Si les statuts de l’établissement public sont ouverts à des candidatures extérieures, la logique voudrait que ce soit un conservateur de la maison mère qui prenne les rênes d’un lieu qui est entré en période de turbulence. Ce pourrait être Didier Ottinger (un Nancéien de 57 ans), également candidat à la direction du Musée Picasso. Le directeur adjoint chargé de la programmation culturelle du Musée national d’art moderne a été le commissaire de plusieurs expositions d’envergure. Le nouveau secrétaire général a déjà été nommé. Il s’agit de Diégo Candil qui dirigeait depuis 2008 le Musée des impressionnismes à Giverny. Titulaire d’une maîtrise et d’un DESS en administration économique et sociale, il a été l’organisateur de Paris Photo de 1997 à 2001 avant d’administrer la Terra Foundation for American Art.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°416 du 20 juin 2014, avec le titre suivant : Musée Picasso - Le Bon choix

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque