Vendredi 13 décembre 2019

Marcel Berlanger

Par Pauline Vidal · L'ŒIL

Le 12 février 2018 - 346 mots

« On est d’abord peintre, avant d’être artiste », confie Marcel Berlanger qui a très tôt fait le choix de la peinture.

Tout petit déjà son grand-père, Walter Hasseweer, lui apprenait à manier les pinceaux. « Il venait d’une famille d’aristocrates autrichiens désargentés. C’était un peintre du dimanche. Je le vois un peu comme Nabokov, un amateur éclairé dans tous les domaines », raconte-t-il. Rien ne le fera ensuite dévier de son choix. Durant ses études, il a notamment Marthe Wéry comme professeur, mais la mode est plus à la vidéo et aux installations qu’à la peinture. Qu’à cela ne tienne, il approfondit sa réflexion sur ce médium. « J’ai alors mis en place mes supports qui sont comme des écrans à image fixe. Je me suis posé des questions d’intensification au sein de la toile. »

Les peintures figuratives de Berlanger ne se donnent jamais à voir comme de simples images à contempler, mais aussi comme une mise en abyme de leurs modes d’apparition. Les motifs sont issus d’une sorte d’atlas constitué par l’artiste qui glane tous azimuts dans des ouvrages scientifiques, des films, sur Internet… Dans une palette souvent monochrome, Berlanger recourt à la méthode de la mise au carreau pour transmuer les motifs sélectionnés en mystérieuses réminiscences. L’utilisation de supports en fibre de verre de polyester participe de la dimension spectrale et évanescente des images produites.

Passionné par la transdisciplinarité et les problématiques relatives à la mise en espace de la peinture, l’artiste belge collabore depuis 2006 aux mises en scène, performances et concerts de sa sœur, Françoise Berlanger.

 

informations supplémentaires

www.bps22.be

parcours

1965 Naissance à Bruxelles, en Belgique

1993 Première exposition à la galerie In Situ, à Aalst (Belgique)

2001 Exposition collective « La trahison des images » , en off de la Biennale de Venise

2003 Exposition personnelle « Il Fantasma dell’Academia » , à l’Academia Belgica de Rome

2007 Exposition personnelle Kunst & Zwalm, ZwalmTore au WIELS et participation au Kunstenfetivaldesarts, à Bruxelles

2018 Exposition personnelle « Fig. » au BPS22 de Charleroi (Belgique), 4e et dernier volet d’un cycle d’expositions en coproduction avec Emergent (Furnes), Ikob (Eupen), Rodolphe Janssen (Bruxelles)

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°709 du 1 février 2018, avec le titre suivant : Marcel Berlanger

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque