Dimanche 25 février 2018

Designer

L‘Œil déco d‘Andrée Putman

L'ŒIL

Le 22 août 2008

Andrée Putman, designer et architecte de réputation internationale, arrière-petite-fille du philosophe et historien Hippolyte Taine, est aussi Premier prix d‘harmonie au Conservatoire national supérieur de musique de Paris. Quand Georges Bernier lui demande de reprendre la chronique de Roderick Cameron, L‘Œil du décorateur, de 1960 à 1964, l‘ancienne journaliste de la rubrique décoration des Cahiers de Elle est styliste pour Prisunic. L‘Œil édite alors des lithographies, dont certaines d‘Alechinsky, vendues chez Prisunic. Après la création de son bureau d‘étude Écart en 1978 et de la société Andrée Putman, elle réalise des architectures d‘intérieur à New York (Hôtel Morgan‘s, discothèque Palladium), investit les musées (Bordeaux, Rouen) ou encore participe à l‘élaboration du Pavillon français de l‘Exposition universelle de Séville en 1992. Un travail riche présenté ce mois-ci dans l‘exposition des créateurs français du Guggenheim Museum-SoHo à New York.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°500 du 1 octobre 1998, avec le titre suivant : L‘Œil déco d‘Andrée Putman

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque