éditeur

Les 20 ans d’édition de José Alvarez

L'ŒIL

Le 1 février 2000

De Santander à Paris, il n’y a qu’un pas et l’Espagnol José Alvarez  l’a franchi voici trente ans. Devenu rapidement le plus parisien des Parisiens, il a signé un superbe Art de vivre à Paris paru chez Flammarion il y a quatre ans. Inlassable admirateur de la beauté, il a décidé il y a déjà vingt ans de devenir éditeur. Après un premier ouvrage sur Fortuny, un succès en librairie, les éditions du Regard qu’il a fondées ont publié des ouvrages sur le XXe siècle et les arts décoratifs (UAM, Printz, Jean-Michel Frank...), la mode ou la célèbre collection des décennies d’Anne Bony (des années 10 aux années 80)...
La parution de chacun de ces ouvrages crée l’événement et fait redécouvrir des modes, un style. Mais aujourd’hui, la création contemporaine l’attire d’avantage. Alors, outre une collection sur les architectes (Fuksas, Jean Nouvel, Paul Andreu), il réalise des livres avec des artistes comme son éternel ami Jean-Pierre Raynaud. Ce grand voyageur, dont on croise toujours la silhouette longiligne entre Paris, Rome ou Venise, publie aussi des ouvrages sur l’art classique aux éditions de la Lagune. Une politique éditoriale difficile mais remarquable.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°513 du 1 février 2000, avec le titre suivant : Les 20 ans d’édition de José Alvarez

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque