Mercredi 19 décembre 2018

Jeux contemporains

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 14 mai 2004 - 118 mots

Sous la thématique des « Mythologies personnelles », terme dérivé des « mythologies individuelles » d’Harald Szeemann, Isabelle de Maison Rouge propose à travers une sélection d’une douzaine d’artistes (Christian Boltanski, Matthew Barney, Sophie Calle, Sarkis, Nan Goldin, Gilbert & George…), lesquels permettent d’en évoquer de nombreux autres, une introduction à l’art contemporain.
Les passerelles entre l’art et la vie opérées par ces travaux, tout comme la diversité des techniques employées, les enjeux identitaires ou l’usage du quotidien, autant de questions soulevées ici qui apparaissent comme des axes de lectures communs à une multitude d’œuvres produites ces dernières années.

Isabelle de Maison Rouge, Mythologies personnelles. L’art contemporain et l’intime, Éditions Scala, 128 p., 150 ill., 15 euros, ISBN 2-86656-345-X.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°193 du 14 mai 2004, avec le titre suivant : Jeux contemporains

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque