Architecte

Jacques Hondelatte le précurseur

L'ŒIL

Le 1 mars 1999

Grand Prix national d’Architecture 1998 du ministère de la Culture, Jacques Hondelatte, né en 1942, connaît déjà la consécration de la rétrospective avec une exposition jusqu’au 2 mai au Centre d’architecture Arc en rêve de Bordeaux. L’homme a peu construit (Bordeaux, sa ville natale, compte cependant plusieurs maisons privées et quelques immeubles dortoirs), a été très souvent consulté (aménagement de la baie Saint-Michel, viaduc de Millau) et son projet pour le Tribunal de grande instance de Bordeaux, accepté, a finalement été donné à un autre. « C’est le lot des précurseurs », conclut-il. Dans son agence hyper informatisée, le professeur de l’École d’architecture et de paysage de Bordeaux réfléchit déjà à de nouveaux projets car, comme l’écrit Patrice Goulet, commissaire de l’exposition, « derrière la réalité se cachent toujours des rêves et l’architecture peut être un enchantement ».

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°504 du 1 mars 1999, avec le titre suivant : Jacques Hondelatte le précurseur

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque