Vendredi 23 février 2018

Jacques Giès

Guimet sino(n) rien

Par Bérénice Geoffroy-Schneiter · L'ŒIL

Le 22 octobre 2008

On l’imagine plus volontiers dans un cabinet de lettré, examinant avec minutie un rouleau de peinture sur soie d’époque Song. Car celui qui vient d’être nommé président du musée des Arts asiatiques Guimet est avant tout un éminent sinologue, spécialiste des arts bouddhiques de la Chine et de l’Asie centrale.

On se souvient ainsi de ses magnifiques expositions consacrées à la Sérinde (1995) ou aux très raffinées « Montagnes célestes » présentant les grandes heures de la peinture chinoise (2004).
Mais ce chercheur et enseignant est aussi un homme d’action, qui a participé largement au développement des acquisitions et a créé, en 1991, les Galeries du Panthéon bouddhique du Japon et de la Chine.
Son plus cher souhait pour l’avenir du musée dont il vient de prendre les rênes ? Créer davantage de passerelles entre les différents départements (le bouddhisme constitue la colonne vertébrale du parcours), rendre plus lisible la muséographie, et surtout, par le biais d’expositions temporaires, mettre l’accent sur les mondes moderne et contemporain. « Le musée est bien plus qu’un dépôt de trésors. C’est aussi un lieu de pédagogie et de réflexion », plaide Jacques Giès, conscient de l’ampleur de sa tâche, voire quelque peu angoissé…

Biographie

1950
Naissance.

1980
Docteur en histoire de l’art et diplômé en langue et civilisation chinoises, il commence sa carrière de conservateur au musée Guimet.

1993
Nommé conservateur en chef.

2004
Commissaire de l’exposition « Montagnes célestes ».

2006
Officier de l’Ordre des Arts et Lettres.

2008
Président du conseil d’administration du musée Guimet.

Musée national des Arts asiatiques Guimet, 6, place d’Iéna, Paris XVIe, www.guimet.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°607 du 1 novembre 2008, avec le titre suivant : Jacques Giès

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque