Dimanche 9 décembre 2018

Images du monde

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 2 mars 2001 - 245 mots

La Seine-Saint-Denis s’est portée candidate à l’organisation en 2004 d’une Exposition internationale sur le thème de l’image.

PARIS - “Images-sciences”, “Images-techniques” et “Images-art” sont les trois thèmes de la manifestation qui devrait se dérouler du 7 mai au 7 août 2004 en lisière du Parc de La Courneuve (93). Déployés sur 9 000 m2, ces espaces jouxteront les pavillons nationaux habituels. “Comme les Expositions universelles, les Expositions internationales se déroulent tous les cinq ans, mais elles sont de taille beaucoup plus réduite et sont thématiques”, explique Gilles Noghes, président du Bureau international des expositions (BIE) en charge de ces manifestations, qui décidera le 28 mars de retenir ou non la proposition. Le suspens sera toutefois de courte durée, car la France est seule candidate. Les Philippines, censées organiser l’événement en 2002, ont déclaré forfait. Avec un budget de 1,8 milliard de francs, la manifestation attend 8,5 millions de visiteurs. Confiant dans l’attraction touristique de l’Île-de-France, Robert Clément, président du conseil général de Seine-Saint-Denis, estime que ce chiffre devrait être largement atteint. Pour Pascal Santoni, membre de l’association de préfiguration de l’exposition, et directeur du Métafort d’Aubervilliers, ce rendez-vous est “l’occasion de préférer un sujet pertinent à la juxtaposition de vitrines nationales”. “Mais comment dire en 2001 ce que seront les images en 2004 ?”, ajoute-t-il. Une série de colloques, inaugurée le 6 mars par une rencontre entre critiques d’art, cinéastes ou producteurs, tâchera de répondre à cette question dans les trois ans à venir (www.metafort.org).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°122 du 2 mars 2001, avec le titre suivant : Images du monde

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque