Dimanche 8 décembre 2019

Internet

holott.org, sérieux et ludique

L'ŒIL

Le 1 mars 2002 - 162 mots

Holott.org, accumulation sérieuse et ludique de Net-Art, collages, installations, boucles vidéos (voir Inquiétude, c’est la revoir), mérite la visite. Les « films » de Catherine Ginapé la rendent indispensable. Le Flash, ce logiciel de création d’images animées longtemps hégémonique, donc bientôt renversé, Ginapé en est le virtuose. Son travail devrait survivre au passage des modes. L’image et le temps n’y font plus bloc, l’idée même de plan vole en éclats. Ce qui, à l’instant, était simple métaphore, se fait décor principal de l’action ; un nuage devient concrétion, la pierre ruisseau ; l’homme qui dort de Rhotomago, le lieu même de son sommeil. La narration progresse par anamorphoses. S’intervertissent – voir Cœur de pierre – sens littéral et sens figuré. L’image, qui obéit au sens, se retourne. Il n’y a pas de profondeur de champ, plutôt, sous les visages transparents, un mille-feuille de couleurs, témoins stratifiés d’une action passée. Ginapé adapte des contes du monde entier. Les histoires sont belles.

- http://www.holott.org/

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°534 du 1 mars 2002, avec le titre suivant : holott.org, sérieux et ludique

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque