Eric Ghysels : exigence et esprit

Par Marie Maertens · L'ŒIL

Le 27 novembre 2007

La passion, l’enthousiasme et l’humanisme animent Éric Ghysels qui se définit davantage comme un artisan plutôt qu’un éditeur. Après s’être occupé des relations internationales chez Skira, où il rencontre Marco Jellinek, il décide de créer avec celui-ci 5 Continents Éditions, en février 2002.
« Le paysage éditorial se compose de grands groupes et travailler pour l’un d’eux m’a fait prendre conscience, en tant que fils d’artiste [son père est sculpteur], de collectionneurs et étant moi-même historien d’art, que certains de ces livres manquaient “d’âme”. Pour moi, chaque copie d’un ouvrage, même s’il est tiré à plusieurs milliers d’exemplaires, possède sa propre essence et mérite un certain respect. » La maison développe ainsi des projets extrêmement personnels aux sujets pointus et exigeants dont on pourra citer Esthétique domestique : les arts ménagers 1920-1970 ; Parures triomphales : le maniérisme dans l’art de l’armure italienne, ou encore des livres de photographes tout à fait inconnus jusqu’alors, telle Agnès Pataux. Son livre, Irlande : au rivage de l’Europe, s’est pourtant très bien vendu et a conduit l’éditeur à réitérer l’expérience avec le jeune Belge Sebastian Schutyser, passionné par les mosquées rurales du Mali, dans un titre attendu pour la rentrée. Ces découvertes représentent la plus grande fierté d’Éric Ghysels et lui permettent d’endosser un rôle qu’il aime particulièrement : celui de transmettre des expériences de vie. Mais il n’est pas moins enchanté de sa collaboration avec le Cabinet des dessins du musée du Louvre, dont le premier ouvrage sur Michel-Ange vient d’être réimprimé pour la deuxième fois. Le secret pour décrocher de tels contrats est d’avoir su se positionner dès le départ en tant qu’éditeur international, dont bon nombre de titres paraissent simultanément en français, anglais et italien, relayés par quatre bureaux de presse dans le monde entier. Pourtant, la folie des grandeurs ne gagnera pas cette maison, qui compte éditer vingt-cinq à trente ouvrages par an et rester à taille humaine, avec à présent une équipe de huit personnes travaillant à Milan. Financièrement, la coédition avec de nombreux musées est indispensable et certains projets à venir seront destinés à un plus grand nombre de lecteurs, afin de développer le tirage moyen actuel de cinq mille exemplaires. Le public devra attendre la rentrée pour se délecter avec Inspired Design, un ouvrage sur les objets japonais, ou le dernier tome de la trilogie des photographies de Hugo Bernatzik, sur l’Asie du Sud-Est, après ceux consacrés aux mers du Sud et à l’Afrique.

5 Contients Éditions, via Canonica 13, 20154 Milano, Italie, tél. 39 02 33 60 32 76.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°548 du 1 juin 2003, avec le titre suivant : Eric Ghysels : exigence et esprit

Tous les articles dans Actualités

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque