Dimanche 20 septembre 2020

75 % des habitants d’Helsinki opposés au projet de Musée Guggenheim

Par Chloé Da Fonseca · lejournaldesarts.fr

Le 12 mars 2012 - 344 mots

HELSINKI (FINLANDE) [12.03.12] – Trois habitants sur quatre de la capitale finlandaise sont contre la construction du Musée Guggenheim, dont le projet est en cours depuis un an. En cause : la dégradation de la situation économique d’Helsinki. PAR CHLOÉ DA FONSECA

Selon un sondage paru le 8 mars 2012 dans le journal local Helsingin Sanomat, le soutien de la population à la création d’un musée estampillé « Guggenheim » a chuté par rapport aux études réalisées il y a un an. En 2011, le maire d’Helsinki, à l’origine de l’initiative, avait reçu le soutien de 47 % des habitants de la capitale. Aujourd’hui, seuls 19 % continuent d’être partisans du projet. En revanche, le nombre d’opposants a doublé, passant à 75 % (6 % ne se prononcent pas).

Le sondage a été réalisé à la suite des conclusions de l’étude sur la faisabilité du projet. Présenté le 10 janvier 2012, cette étude prévoit la construction du musée dans le centre-ville d’Helsinki, sur 12 000 m², pour un coût de 140 millions d’euros. À cela s’ajouteraient les coûts d’exploitation, 14,5 millions d’euros par an, ainsi qu’une redevance d’utilisation de la marque à verser à la Fondation Solomon R. Guggenheim.

Ces derniers frais sont la principale cause du rejet des habitants. Selon le sondage, les opposants au Musée Guggenheim montent jusqu’à 92 % dans l’hypothèse où la ville paie pour la construction, sans aide de l’État ou de mécénat privé. Les habitants estiment que la mauvaise situation financière de la ville ne permet pas ce genre de projets. Selon les prévisions économiques, la dette d’Helsinki s’élèvera à 2 milliards d’euros d’ici 2014.

84 % des personnes interrogées lors du sondage estiment plus urgent de financer des initiatives culturelles locales. Une majorité semble plaider pour la construction d’une bibliothèque municipale, d’un musée de l’histoire finlandaise ou d’annexes pour les musées du design et de l’architecture.

Alors que le projet du Musée Guggenheim d’Helsinki a été autorisé par la Fondation Guggenheim de New York et le comité exécutif du Musée Guggenheim de Bilbao, la décision finale revient à la capitale finlandaise qui doit se prononcer en avril prochain.

Légende photo

Vue du port de Katajanokka à Helsinki, où est prévue l'implantation du projet Guggenheim - source Wikimedia

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque