Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Les restitutions germano-russes au point mort - Le Journal des Arts - n° 20 - Décembre 1995

Angioni Martin - 889 mots - Le Journal des Arts n° 20 - Décembre 1995

Les restitutions germano-russes au point mort

Un entretien avec Wolf-Dieter Dube, directeur des Musées de Berlin

889 mots - Le Journal des Arts n° 20 - Décembre 1995

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Les négociations entre la Russie et l’Allemagne marquent le pas. Irina Antonova, directrice du Musée Pouchkine de Moscou, a en effet déclaré publiquement que son pays interrompait le processus de restitutions. Elle estime que le reste du butin de guerre saisi au lendemain de la Seconde guerre mondiale par l’Armée rouge – dont le Trésor de Priam – compensera partiellement les destructions provoquées par les nazis. Dans cet entretien, Wolf-Dieter Dube, directeur général des Musées de Berlin, rappelle que les biens artistiques et culturels ne peuvent être considérés comme butins de guerre et que les Russes se sont eux-mêmes rendus coupables de nombreuses dégradations sur leur propre patrimoine. Selon lui, la position d’Irina Antonova reflète avant tout celle des responsables des musées russes, inquiets d’avoir à restituer de nombreuses œuvres à l’Allemagne, mais aussi aux Pays-Bas, à la France et aux anciennes républiques d’URSS.

C’est la première fois qu’Irina Antonova dit et écrit officiellement que la Russie met fin aux restitutions. Qu’en pensez-vous ? Wolf-Dieter Dube : En dépit de ce que peut dire ma collègue, la situation demeure très claire. Selon le droit international, ces biens appartiennent à l’Allemagne. Les directives de l’Unesco, reprises par l’Association internationale des musées (Icom) – dont Irina Antonova est membre honoraire –, stipulent que les biens artistiques et culturels ne peuvent être considérés comme [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France