Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Le monde rêvé de Ferdinand - Le Journal des Arts - n° 96 - 7 janvier 2000

Lasnier Jean-François - 778 mots - Le Journal des Arts n° 96 - 7 janvier 2000

Le monde rêvé de Ferdinand

La collection Médicis revient à Rome

778 mots - Le Journal des Arts n° 96 - 7 janvier 2000

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Au moment même où la façade sur la ville est dévoilée, après sa restauration, la Villa Médicis, siège de l’Académie de France à Rome, opère un retour à ses origines. « Le Rêve d’un cardinal » ressuscite la personnalité de Ferdinand de Médicis (1549-1609), à qui la villa doit son aspect actuel, à travers l’évocation de ses fabuleuses collections déménagées à Florence après son accession au trône grand-ducal. Un passionnant chapitre de l’histoire du goût.

Quatrième fils du grand-duc de Toscane Cosme Ier de Médicis, Ferdinand ne doit qu’au sort funeste de sa fratrie le droit de monter sur le trône de son frère François Ier, en 1587. Sa destinée, qui lui avait été prédite dès sa naissance par l’astrologue de la cour Giuliano Ristori, avait pourtant emprunté d’autres chemins, soigneusement balisés par son puissant géniteur. Nommé cardinal par le pape Pie IV en 1563, le jeune Ferdinand allait séjourner de plus [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Francesco Borromini (1599-1667)

L’évocation des premières années de Borromini à Lugano l’été dernier (lire le JdA n° 87, 27 août) avait constitué un avant-goût ambitieux à la grande rétrospective romaine qui ne l’est pas moins. Embrassant cette fois toute la carrière de l’architecte tessinois, "Francesco Borromini et l’univers baroque" présente plus de 600 œuvres et objets, dont 250 feuilles provenant de l’Albertina à Vienne, évoquant les principales créations borrominiennes de Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines à Saint-Yves-de-la-Sapience, du Collège de la Propagation de la Foi à Sainte-Agnès d’Agone. "La façon de travailler de Borromini était très intéressante, parce que, sur une même épreuve, il dessinait tous les plans de l’édifice à construire, aussi bien le nombre d’étages que la profondeur de l’ensemble. C’était comme des radiographies", a expliqué Richard Bosel, l’un des commissaires, lors de la présentation. Grâce à la précision des dessins, des maquettes de projets non aboutis ont pu être réalisées. En cette année de Jubilé, Rome devait bien cet hommage à l’un de ses plus grands architectes, dont la rénovation de la nef dans la basilique Saint-Jean-de-Latran fut justement entreprise pour le Jubilé de 1650.
- FRANCESCO BORROMINI ET L’UNIVERS BAROQUE, jusqu’au 28 février, Palais des Expositions, 194 via Nazionale, Rome, tél. 39 06 47 45 903, tlj sauf mardi 10h-21h.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France