Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Aude Cordonnier, directrice du Lieu d’art et d’action contemporaine (LAAC), à Dunkerque - Le Journal des Arts - n° 219 - 8 juillet 2005

Bétard Daphné - 898 mots - Le Journal des Arts n° 219 - 8 juillet 2005

Entretien

Aude Cordonnier, directrice du Lieu d’art et d’action contemporaine (LAAC), à Dunkerque

« Pour que l’art contemporain soit au cœur de la cité »

898 mots - Le Journal des Arts n° 219 - 8 juillet 2005

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Après huit ans de fermeture pour travaux de rénovation, le Musée d’art contemporain (MAC) de Dunkerque, inauguré en 1982, rouvre ses portes au public. Transformé en Lieu d’art et d’action contemporaine (LAAC), l’établissement se veut inscrit dans son territoire et ouvert à la création actuelle, ainsi que l’explique sa directrice Aude Cordonnier.

Pourquoi passer du MAC au LAAC ? Nous voulions un nom évocateur d’un espace, d’une atmosphère, avec une connotation plus symbolique, chargée affectivement. Très vite, il est apparu que l’inscription du musée dans un jardin de sculptures, poétique et surprenant, avec ses grandes étendues d’eau, en constituait l’un des éléments les plus forts. D’où son nom de LAAC (lac), qui fait aussi allusion à la ville portuaire, structurée de canaux, et à la Piscine de Dunkerque, l’ [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

Morceaux choisis

Ingénieur passionné d’art contemporain, Gilbert Delaine démarre sa collection dans les années 1970, s’appuyant sur la loi Malraux de 1961 sur le mécénat et l’accord des artistes et galeristes de lui offrir, pour chaque œuvre achetée, une pièce de même valeur. Parallèlement, il réussit à convaincre la municipalité de Dunkerque de créer un musée en échange du legs total de sa collection. Riche de presque un millier d’œuvres (peintures, sculptures, assemblages, dessins et estampes), celle-ci s’organise autour de grands ensembles comme l’art abstrait non géométrique et la seconde école de Paris, avec Manessier, Poliakoff, Soulages, Hartung, Debré, Mathieu ou Sam Francis. Elle fait la part belle à l’esprit CoBrA à travers notamment la série sur le « Cirque » de Karel Appel ou les encres d’Alechinsky et de Dotremont. Elle comprend encore des œuvres de César et Arman, particulièrement bien représentés, Niki de Saint Phalle, Viallat, Jaccard, Vasarely...

EN SAVOIR PLUS
EN SAVOIR PLUS
Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France