Aller directement au contenu
Logo accueil

Accueil > Le Journal des Arts > Archives > Retour vers le futur - Le Journal des Arts - n° 256 - 30 mars 2007

Bétard Daphné - 489 mots - Le Journal des Arts n° 256 - 30 mars 2007

Histoire naturelle

Retour vers le futur

489 mots - Le Journal des Arts n° 256 - 30 mars 2007

Pour agrandir ou diminuer le texte, utilisez la molette de votre souris + appuyer sur la touche Ctrl de votre clavier Envoyer à un ami Imprimer Twitter Google Plus Partagez sur facebook

Resté figé dans l’esprit du XIXe siècle, le Muséum de Rouen s’apprête à faire son entrée dans le XXIe siècle après dix années de fermeture. Un pari délicat pour un lieu témoin de l’histoire des musées.

ROUEN - Fermé subitement en 1996 pour des raisons de sécurité, le Muséum de Rouen rouvre au public après plus de dix années de fermeture et seulement six mois de travaux. Réalisés courant 2006, ces derniers ont consisté à mettre aux normes un bâtiment pour le moins vétuste. Ils ont aussi permis d’impulser au musée une réelle dynamique, à commencer par la nomination d’un nouveau directeur. Âgé de 34 ans, Sébastien Minchin aura pour mission de faire passer l’institution directement [...]

L’accès à l'intégralité de l’article est réservé à nos abonné(e)s leJournaldesArts.fr
leJournaldesArts.frVous êtes abonné(e) : IDENTIFIEZ-VOUS ICI
PAS ENCORE ABONNÉ(E) : abonnez-vous maintenant en ligne
Choisissez la formule (pays, titre, durée) qui vous convient et consultez cet article après quelques clics
(si vous êtes étudiant, cliquez ici) :
 
ACHAT ARTICLES
Article unitaire
Pack 10 articles
Pack 30 articles
Pack 50 articles
[non optimisée pour les smartphones]
Chargement en cours...

Conditions de vente : dans le cadre d'un abonnement à une offre à durée libre, la reconduction de l'abonnement pour une durée égale est tacite. L'abonné peut à tout moment demander la résiliation de son abonnement par l'envoi d'un courrier comme indiqué dans nos CGV.

 

« Un musée de musée »

Créé en 1828 par un scientifique rouennais, Félix-Archimède Pouchet, et installé dans un ancien couvent, le Muséum de Rouen est devenu aujourd’hui un véritable « musée de musée » de l’aveu même de son directeur, tant il est resté figé dans le XIXe siècle, époque de la « collectionnite » aiguë. Les deux conservateurs qui succédèrent à Pouchet, Georges Pennetier et Robert Régnier, ont conservé la scénographie initiale du lieu, accumulant dans les salles du musée les acquisitions et nombreuses donations des scientifiques ou navigateurs. Pouchet a fait aménager la Galerie des oiseaux puis la Galerie d’anatomie, tandis que Pennetier, en 1873, ouvrait les acquisitions à toutes les disciplines des sciences de la nature et créait la section de préhistoire. Robert Régnier, lui, multiplia les dioramas jusqu’à son départ du musée en 1965. Plusieurs projets de rénovation ont vu le jour dans les années 1970, 1980 et 1990, mais aucun ne s’est concrétisé. Le charme du lieu n’a pas échappé à des auteurs comme Maupassant ou Flaubert et, plus récemment, à Philippe Delerm, qui a rédigé une nouvelle se déroulant au muséum, intitulée Sortilège au muséum l’année même de sa fermeture.

Toutes les Unes de L'oeil :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998

Toutes les Unes du Journal des Arts :

2016 -  2015 -  2014 -  2013 -  2012 -  2011 -  2010 -  2009 -  2008 -  2007 -  2006 -  2005 -  2004 -  2003 -  2002 -  2001 -  2000 -  1999 -  1998 -  1997 -  1996 -  1995 -  1994
RECHERCHER UN ARTICLE
Mot-clef :
RECHERCHER UNE EXPOSITION
Mot-clef :
Ville :
SONDAGE

Etes-vous favorable à ce que des salles de musées portent le nom de donateurs de manière permanente ?

Oui
Non
Sans opinion

Paris by Night
Annuaire du monde de l'art
Palmares des musees 2016
Artindex France