Mardi 10 décembre 2019

Zaric corps à corps

L'ŒIL

Le 29 octobre 2019 - 150 mots

Les éditions Actes Sud sortent une monographie consacrée à Nikola Zaric. L’artiste a été mis à l’honneur dans une rétrospective à Lausanne en 2018, l’année suivant sa disparition.
Les auteurs (Erri De Luca, Pierre Starobinski, Michel Thévoz, David Bosc et Claude Reichler) éclairent les œuvres du sculpteur, largement reproduites dans le livre. L’artiste joue avec la limite entre l’homme et l’animal en représentant des animaux anthropomorphes dans des attitudes typiquement humaines. L’œuvre de Zaric est décrite comme avenante et joyeuse, donnant à voir l’unité retrouvée entre l’homme et son passé bestial. C’est aussi un véritable miroir critique et humoristique de notre monde qui se dévoile au fil des pages. Chaque auteur propose un texte divisé en plusieurs thèmes, dans un style très littéraire. Zaric corps à corps se clôt sur treize fables de Claude Reichler, évoquant chacune une sculpture de Zaric : une manière plaisante et originale d’aborder son œuvre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°728 du 1 novembre 2019, avec le titre suivant : Zaric corps à corps

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque