Vendredi 6 décembre 2019

Yves Robert quitte la Villa Arson pour Toulouse

Par Jean-Christophe Castelain · lejournaldesarts.fr

Le 9 janvier 2012 - 313 mots

TOULOUSE [09.01.12] – Déçu de ne pas avoir obtenu du ministère le changement d’organigramme qu’il avait demandé, Yves Robert, le directeur de l’École nationale des beaux-arts de Nice préfère aller à Toulouse, un an seulement après son arrivée à la Villa Arson.

Yves Robert ne sera resté qu’une seule petite année à la Villa Arson à Nice. « J’étais venu avec une intention bien précise, faire travailler ensemble les différentes entités de la Villa Arson, ce n’est pas réalisable, je préfère partir » nous a-t-il déclaré. En clair, le ministère, qui exerce sa tutelle sur cette école nationale supérieure d’art, lui a refusé un changement d’organigramme qui prévoyait le rattachement du directeur du centre d’art au directeur de l’école.

Ce projet d’organigramme était au centre d’un mini psychodrame lors du renouvellement d’Éric Mangion à la direction du centre d’art. Yves Robert a, semble-t-il, voulu profiter de la transformation du CDD d’Éric Mangion en CDI pour acter le nouvel organigramme. Mais à la suite d’un pataquès administratif au ministère, on a cru un instant au non renouvellement du contrat d’Éric Mangion après 6 ans de bons et loyaux services. Émoi dans la communauté artistique, pétition…. En définitive le contrat d’Éric Mangion n’a plus de durée déterminée, il reste le patron du centre d’art et Yves Robert part à Toulouse en laissant étudiants et équipes pédagogiques un peu inquiets de la période d’incertitude qui s’ouvre.

Yves Robert retrouve à Toulouse une configuration qu’il a bien connue à Lyon, dont il a été le directeur de l’école des beaux-arts de 1999 à 2011, celle d’une tutelle municipale. Il succède à Michel Métayer qui part en retraite. L’École d’enseignement supérieur des beaux-arts et du spectacle vivant de Toulouse, comme son nom l’indique, partage avec celle de Mulhouse la particularité d’abriter aussi une école de musique, « qui m’est rattachée » tient-il à préciser. Il y sera dès le 1er février 2012.

Légende photo

La Villa Arson - © photo Zil - 2009 - Licence CC BY 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque