Wallinger décore le métro de Londres à l’occasion de son 150e anniversaire

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 12 février 2013 - 205 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [12.02.13] – Lauréat du Turner Prize en 2007, Mark Wallinger a été retenu pour donner au métro londonien un air de fête à l’occasion de son 150e anniversaire. Les 270 stations du « Tube » seront ornées de motifs de labyrinthe peints.

Le 7 février 2013, Mark Wallinger a présenté Labyrinth, un projet destiné à embellir de façon permanente le métro de Londres, qui fête ses 150 ans. Dix stations ont inauguré la série, et l’ensemble du métro doit recevoir ses motifs de labyrinthe en noir et blanc d’ici juin, selon Bloomberg. « Je suis un enfant du Tube », a déclaré Wallinger, qui voit dans le métro un véritable terrain artistique.

Britannique, vainqueur du Turner Prize en 2007 avec State Britain, Mark Wallinger a été invité à plusieurs reprises à orner un espace public d’une œuvre spécifique ; en 2009 par exemple, son White Horse, très décrié par les riverains, est choisi pour se dresser symboliquement dans le Kent, près de la Ebbsfleet international station.

Pour le « Tube », ce sont des panneaux en émail de 60 cm², un motif différent pour chaque station, qui vont être installés grâce à un financement de 350 000 livres (soit environ 410 000 euros).

Légende photo

Mark Wallinger avec une de ses installationes - © Photo Denna Jones - 2008 - Licence CC BY 2.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque