Dimanche 20 octobre 2019

Voleterra 2 en 1

lejournaldesarts.fr

Le 7 janvier 2008 - 115 mots

Paris [05.12.2007] - Un chef-d’œuvre insolite de Daniele da Voleterra, David tuant Goliath rejoint la nef de la Grande Galerie du Musée du Louvre après plusieurs années d’une restauration délicate. Le tableau double face est peint sur une ardoise fragilisée par ses dimensions exceptionnelles : 133 x 177 mm. Son poids a commandé la réalisation d’un piétement en bois doré qui permet d’admirer l’œuvre des deux côtés. La composition peinte vers 1555 est représentée sous deux angles différents illustrant le fameux paragone ou débat artistique qui opposait les mérites respectifs de la peinture et de la sculpture. Sa restauration a levé l’épais voile jaune qui recouvrait les couleurs vives de la palette du maître toscan.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque