Vendredi 13 décembre 2019

Vol de deux tableaux de Damien Hirst dans une galerie londonienne

Par Julien Rocha · lejournaldesarts.fr

Le 13 décembre 2013 - 249 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [13.12.13] – Deux petites toiles de la série « Spots » de l’artiste britannique Damien Hirst ont été dérobées par effraction dans une petite galerie londonienne.

Deux œuvres signées de l’artiste britannique Damien Hirst, d’une valeur totale de 33 000 livres (environ 39 000 euros), ont été volées dans un cambriolage à la Exhibitionist Gallery de Notting Hill, à Londres, dans la nuit du lundi 9 décembre 2013.

D’après les caméras de surveillance qui ont enregistré le moment de l’intrusion (entre 3h et 3h30 du matin), le voleur est entré dans la galerie en forçant les portes et n’a emporté que ces deux toiles, sans toucher au reste qui comprend pourtant des œuvres de Roy Lichtenstein, Andy Warhol, Anish Kapoor et Banksy, d’une valeur parfois supérieure.

La première, Pyronin Y, a été créée en 2005 et mesure 1,3 m sur 1,16 m. La seconde, Oleoylsarcosine, date de 2008 et est de plus petite taille (67 x 89 cm). Elles font toutes deux parties de la série des « Spots » colorés de l’artiste.

Les deux tableaux venaient d’être acquis par la galerie quatre jours avant le vol, et n’avaient pas encore été présentés au public. Nathan Engelbrecht, le jeune directeur de l’établissement, a précisé au Telegraph que l’alarme avait été mise en marche mais n’a pas fonctionné. Il a aussi avoué au Guardian qu’il ne se doutait pas qu’une telle intrusion puisse avoir lieu dans ce quartier fréquenté et très animé grâce la présence de nombreux bars.

Légende photo

Damien Hirst - © Photo Luke Stephenson - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque