Dimanche 8 décembre 2019

Vol au Musée Jacques Chirac en Corrèze

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 novembre 2011 - 227 mots

SARRAN [22.11.11] – Un faucon en or et pierres précieuses a été dérobé au Musée du président Jacques Chirac dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 novembre. L’objet volé est un cadeau, offert par l’Arabie Saoudite au président alors en exercice. Le cambriolage serait l’œuvre de professionnels.

Pour la première fois depuis son ouverture à Sarran en décembre 2000, le Musée du président Jacques Chirac a été victime d’un vol. Dans la nuit du 19 au 20 novembre, des cambrioleurs, visiblement professionnels, ont ouvert la porte à l’aide d’un système de percussion et dérobé un faucon en or jaune serti de pierres précieuses. Les voleurs n’ont emporté que cette œuvre, estimée à 152 000 euros, et ce en moins de deux minutes. « Ils savaient quel objet ils voulaient », suppose la vice-présidente du conseil général de la Corrèze interrogée par l’AFP, « c’était le plus clinquant mais pas le plus cher ».

Ce faucon, décoré de mille quatre cents pierres précieuses dont mille deux cent dix diamants, a été offert au chef de l’Etat par l’Arabie Saoudite. Il avait rejoint les collections du musée à sa création. Le musée de Sarran conserve les cadeaux offerts au président Jacques Chirac au cours de ses voyages diplomatiques, soit une collection de plus de cinq mille œuvres. Son déficit avait été pointé du doigt par Le Monde à la fin de l’année 2010.

Légende photo

Le Musée du président Jacques Chirac (Sarran, Corrèze), dessiné par Jean-Michel Wilmotte - © photo Babsy - 2008 - Licence CC BY 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque