Jeudi 13 décembre 2018

Vermeer au Louvre, un système de réservation en ligne sera ouvert lundi 6 mars

Par Margot Boutges · lejournaldesarts.fr

Le 28 février 2017 - 555 mots

PARIS [28.02.17] - Dépassé par l'affluence de visiteurs à l'exposition Vermeer, le Louvre revoit son très défaillant système de réservation. Il ouvrira lundi 6 mars une plateforme en ligne permettant de réserver des créneaux horaires sur plusieurs semaines pour visiter les expositions du hall Napoléon.

Un nouveau système de réservation pour les expositions temporaires « Vermeer et les maîtres de la peinture de genre » et « Valentin de Boulogne, réinventer Caravage » doit être mis en place lundi 6 mars prochain. C'est ce qu'a annoncé le service communication du Musée du Louvre au Journal des Arts. D’ici là, l'institution a précisé qu'elle déconseillait aux visiteurs de venir voir les expositions - le public est actuellement « trop » nombreux - en particulier le 5 mars, « premier dimanche du mois » gratuit, qui a toutes les chances d'être complètement saturé.

Depuis mercredi 22 février, jour d'ouverture des deux expositions du hall Napoléon (qui ne peut pas accueillir plus de 500 visiteurs à la fois), le Louvre, a mis en place un système de réservation inédit, qui a mécontenté bien des visiteurs et submergé le personnel d'accueil. Pour visiter l'exposition blockbuster « Vermeer », mais aussi la plus confidentielle « Valentin de Boulogne » - l'entrée des deux manifestations est conjointe - les visiteurs doivent obtenir, et cela uniquement à la billetterie du musée sur place, un créneau horaire le jour même de leur visite ; au prix d'une longue file d'attente.

Ce système ne profite qu'aux visiteurs matinaux, qui auront pris soin de venir au musée avant midi, heure autour de laquelle les créneaux de visites affichent complet pour la journée. Qu'ils aient ou non réservé leurs billets d'entrée en amont, qu'ils possèdent ou pas un pass annuel ou une carte de gratuité (pouvant faire office de coupe-file), beaucoup de visiteurs ont dû rebrousser chemin.

Plateforme en ligne
Depuis plusieurs jours, la billetterie du site internet du musée a été suspendue pour mettre en place un système de réservation en ligne. « Il permettra à tous les types de visiteurs, qu'ils doivent ou non acheter un billet d'entrée, de réserver un créneau horaire avant le 22 mai, date de fin des expositions », a indiqué le musée, précisant que cela devrait « réduire la file d'attente sur place à 30 ou 45 minutes ». « Nous conseillons de réserver le premier ou le dernier créneau de la journée pour un meilleur confort de visite », a ajouté le Louvre. Vu l'attraction suscitée par Vermeer – 9 000 visiteurs sont venus voir l'exposition le premier jour, un succès qualifié par le Louvre de « tout à fait exceptionnel » – on peut penser que les réservations vont être rapidement prises d'assaut ce qui pourrait créer un nouveau problème : les personnes n'ayant pas pu réserver en ligne, ou le faire suffisamment rapidement, pourraient ne pas pouvoir voir l’exposition. Le Louvre va également augmenter son nombre de nocturnes, en avril et en mai, en proposant une soirée d'ouverture supplémentaire le samedi et six jours de nocturnes simultanées lors de la dernière semaine de présentation au public. Les Amis du Louvre, qui paient pour un accès illimité au musée, bénéficieront quant à eux de créneaux de visite de quelques heures (le 20 mars, le 18 avril, le 20 avril et le 4 mai) qui leur seront réservés.

Légende photo

Panneau au Louvre informant les visiteurs qu'il n'y a plus de places disponibles dans la journée pour les expositions Vermeer et Valentin de Boulogne - Photo Margot Boutges pour LeJournaldesArts.fr, le 24 février 2017.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque