Dimanche 23 février 2020

Valérie Belin remporte le Prix Pictet

Par Christine Coste · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2015 - 389 mots

PARIS [13.11.15] - Valérie Belin remporte le 6e prix Pictet. Elle est la première femme à être récompensée par ce prix comptant parmi les plus prestigieux et les mieux dotés (100 000 francs suisses, soit 92 5000 euros).

Valérie Belin et Sophie Ristelhueber étaient les deux photographes françaises à être sélectionnée parmi les douze finalistes du prix Pictet placé pour sa sixième édition sur le thème Disorder (désordre) et pour lequel concouraient également Ilit Azoulay, Matthew Brandt, Maxim Dondyuk, Alixandra Fazzina, Ori Gersht, John Gossage, Pieter Hugo, Gideon Mendel, Brent Stirton et Yang Yongliang.

C’est Valérie Belin qui finalement a été distinguée pour sa série Still Life comprenant neuf natures mortes réalisées en 2014, métaphores critiques de la société de consommation. Elle est la première femme à recevoir ce prix photo comptant parmi les plus prestigieux et les mieux dotés (100 000 francs suisse, soit 92 5000 euros). Elle est aussi le deuxième lauréat français après Luc Delahaye en 2004 à recevoir ce prix créé en 2008 par la banque suisse « pour sensibiliser le public aux enjeux du développement durable, en particulier ceux qui ont trait à l’environnement ».

C’est avec émotion que la photographe a reçu hier soir, au musée d’art moderne de la Ville de Paris, le prix des mains de Kofi Annan ancien secrétaire général des Nations Unies. « Mon travail a trait à tous les dangers qui nous entourent », a-t-elle indiqué au Journal des Arts. « Nous vivons dans une société mimétique qui nous fait croire que le stéréotype est gage de pouvoir et de bonheur alors qu’il est destructeur ».

« Être la première femme à être primée, représente quelque chose pour moi », poursuit-elle. « Souvent les femmes artistes ont été légitimées par le fait qu’elles avaient un travail qui portait sur les femmes et rien d’autres. Ce qui n’est plus vrai aujourd’hui. Les femmes sont au même titre que les hommes en relation avec les aspects inquiétants, sournois, dangereux de notre société. »

Exposée dans de nombreux musées à travers le monde et collectionnée, Valérie Belin (né en 1964) a fait tout dernièrement l’objet d’une exposition au Centre Pompidou.

Les travaux des douze finalistes, sont présentés jusqu’au 3 décembre 2015 au musée d’Art moderne de la ville de Paris, au niveau des espaces de la collection permanente en accès libres.

Légende photo

Valérie Belin interviewée par Christine Coste après la remise du Prix Pictet - Photo : LeJournaldesArts.fr

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque