Mardi 22 septembre 2020

Vague de démissions au conseil d’administration du Musée des arts du Bronx

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 30 août 2016 - 640 mots

NEW YORK (ETATS-UNIS) [30.08.16] – Très ancré à son territoire, l’un des plus multi ethniques des Etats-Unis, le Musée des arts du Bronx fait face à une crise de gouvernance consécutive à des incidents diplomatiques.

Deux membres exécutifs du conseil d’administration du Musée des arts du Bronx ont donné leur démission mercredi 24 août en raison de désaccords avec la politique menée par le musée, rapporte Robin Pogrebinaug pour The New York Times. Selon Laura Blanco, présidente du conseil d’administration (depuis un an), et Mary Beth Mandanas, vice-présidente, les nouveaux projets du musée trahissent la mission originelle du musée, celle de promouvoir le dialogue interculturel. Quatre autres membres du conseil d’administration, Jeanna Hussey, Isabella Hutchinson, Jonathan Plotkin, et Jason Silverman, ont également annoncé leur départ. En revanche, pour certains membres du conseil d’administration, comme Joan Krevlin, ces départs sont « curieux » et « tombent de nulle part » ; tout comme la majorité du conseil, elle soutient la directrice exécutive, Holly Block, notamment auteure du livre « Art Cuba: The New Generation » publié en 2001.

Les démissionnaires « s’alarment de la nature sérieuse de ces problèmes et du manque d’un mécanisme impartial pour les résoudre ». « Si plusieurs de nos remarques concernent la directrice exécutive et son manque de transparence, nous visons également un système plus large qui a été construit pour affaiblir le pouvoir du conseil d’administration » ont-ils déclaré.

Tout a commencé l’an passé, lorsque la directrice a « soutenu » une fête organisée par des promoteurs immobiliers dans le Bronx, au nord de Manhattan. Symbole d’excès, l’évènement avait été mal perçu dans le quartier connu comme étant le plus pauvre de New York, voire des Etats-Unis.

Le déroulement foireux du partenariat entre le Musée des arts du Bronx et le Musée national des beaux-arts de Cuba (MNBA) annoncé en janvier 2015 a créé une nouvelle polémique : plus de 100 œuvres des collections du MNBA devaient voyager au Musée du Bronx à l’automne 2016 pour l’exposition « Bruit Sauvage ». Mais à mi-chemin du projet, le musée cubain s’est rétracté, redoutant que ses œuvres soient saisies par les Etats-Unis, comme représailles : depuis la reprise des relations entre les États-Unis et Cuba en décembre 2014, les États-Unis exigent en effet l’indemnisation des biens confisqués par le gouvernement cubain au lendemain de la Révolution. Si Holly Block assure que l’exposition est simplement repoussée et non annulée, elle a été critiquée pour sa gestion de l’incident diplomatique.

A cela s’ajoute un autre projet contesté : la réplique de la statue de José Martí, leader de la révolution cubaine, réalisée en 1958 par Anna Hyatt Huntington et érigée à l’entrée de Central Park. Initialement évaluée 1,5 millions de dollars, elle a finalement été estimée 2,5 millions. En outre, si le quartier du Bronx est essentiellement habité par des hispaniques (plus de 50 % de la population), les Cubains ne sont pas les seuls et sont entourés de personnes d’origine de République Dominicaine, Jamaïque, Porto Rico, etc. qu’il ne faut pas oublier, a rappelé au New York Times Bill Aguado, ex-directeur du Conseil des Arts du Bronx.

Depuis sa création en 1971, le Musée des arts du Bronx a constitué une collection d’art contemporain d’environ 1000 œuvres, chacune d’entre elles « reflétant le dynamisme des communautés qui composent le quartier ». Installé depuis 1982 dans une ancienne synagogue, le musée a été agrandi en 2006 d’un espace de 1500 m2 conçu par le cabinet Arquitectonica. A l’occasion de son quarantième anniversaire, en 2012, le musée est devenu gratuit pour tous ; depuis, sa fréquentation a quadruplé (100 000 visiteurs par an). En mai dernier, le musée a lancé une campagne pour lever 25 millions de dollars pour une nouvelle rénovation et extension. Il est également question que le musée crée un fonds de dotation (10 millions de dollars).

Légende photo

Musée des arts du Bronx courtesy Bronx Museum of the Arts.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque