Dimanche 8 décembre 2019

Va et vient dans les galeries d’art antique du Met

lejournaldesarts.fr

Le 15 janvier 2008 - 160 mots

NEW YORK [14.01.2008] - Les nouvelles galeries d’art grec et romain du Metropolitan Museum inaugurées en 2007 font, en ce début d’année, encore parler d’elles avec le départ et les entrées dans les collections de plusieurs chefs-d’œuvre d’art classique.
Le Met dit adieu à un l’un de ses plus beaux cratères, dit vase d’Euphronios, du nom de l’auteur des peintures rouges sur fond noir qui le recouvre. Vieux de 2500 ans, cet objet phare extrait d’une fouille clandestine sera restitué à l’Italie avec 21 autres antiquités sorties illégalement du pays et imprudemment acquis par le musée il y une trentaine d’années. En échange, le gouvernement italien consent au musée new-yorkais un prêt en compensation de trois œuvres de qualité équivalente. Dans le même temps, un collectionneur privé a placé en dépôt la statue en bronze d’Artémis et le cerf, achetée chez Sotheby’s le 8 juin 2007 pour la somme record de 28,6 millions de dollars.

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque