Une tombe à char sous une autoroute

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 26 juin 2014 - 162 mots

WARCQ (ARDENNES) [26.06.14] - Une tombe gauloise a été découverte dans le nord des Ardennes lors d’un chantier de construction d’une autoroute.

Selon un communiqué de presse de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives), depuis le 3 juin 2014 les archéologues de la cellule d’archéologie départementale des Ardennes et de l’INRAP sont en train de dégager une tombe à char gauloise. Le site à été découvert lors du chantier de l’autoroute A304, entre Charleville-Mézières et Rocroi.

Les tombes à char, très fréquentes dans la région Champagne-Ardenne, étaient destinées à l’aristocratie gauloise du second âge du Fer (VIe-IVe siècle avant J.-C.). Cette découverte est néanmoins la première dans le nord des Ardennes.

La tombe de Warcq présente un exceptionnel état de conservation grâce à l’humidité du site qui a préservé le bois de la couverture de la chambre funéraire, dont la superficie est de 15 m2. L’ornementation du char révèle des éléments atypiques sur lesquels les archéologues sont en train de s’interroger.

Légende photos

Aperçu des fouilles, Warq, Ardennes - © Photo Denis Gliksman/Inrap / Courtesy Inrap

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque