Dimanche 25 février 2018

Une sculpture de la place de la Seigneurie a été vandalisée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 mars 2009

FLORENCE (ITALIE) [11.03.09] – Trois doigts de « L’enlèvement de Polyxène », l’une des sculptures qui ornent la place de la Seigneurie, ont été endommagés.

Le Corriere Fiorentino a rapporté que dans la nuit du 6 au 7 mars quelqu’un est rentré dans la loge des Lansquenets, situé sur la place de la Seigneurie à Florence, et a vandalisé « L’enlèvement de Polyxène », la sculpture réalisée par Pio Fedi. L’un des doigts des personnages a été cassé et deux autres ont également été endommagés. Elle a été immédiatement confiée à la spécialiste chargée de sa restauration en 2002.

Selon le Pôle muséal florentin, l’un des surveillants de la loggia a trouvé le doigt détaché et l’a rendu à un fonctionnaire de la Galerie des Offices. Le vandalisme a évidemment été signalé à la police local et une enquête est en cours.

Il ne s’agit pas du premier accident de cette statue. En 1971 et en 1982, « L’enlèvement de Polyxène » a eu également ses doigts « amputés ». Toutefois, la sculpture de la place de la Seigneurie la plus abîmée au cours des dernières années est celle de Neptune, peut-être parce qu’elle est la plus exposée.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque