Une sculpture d’Anthony Caro snobée par l’Angleterre

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 30 avril 2008

LONDRES (U.K) [30.04.08] – Une sculpture de Sir Anthony Caro, conçue pour être exposée dans la ville de Londres, a été refusée par le Conseil municipal.

Sir Anthony Caro avait imaginé donner son œuvre « Millbank Steps » à la ville de Londres, mais le Conseil municipal a décliné l’offre. Plusieurs études avaient été menées pour trouver l’endroit le plus approprié pour recevoir cette sculpture réalisée à partir de 100 tonnes de métal rouillé : parmi eux, Parliament Square avait été envisagé.

Rosemary Harris, une consultante engagée pour trouver l’emplacement urbain à même de recevoir l’œuvre, s’avoue déçue : « Si un pays refuse un don de quelqu’un comme Sir Anthony Caro, cela ne dit rien de bon sur l’état de ce pays. » « Millbank Steps » sera vendue prochainement : sa mise à prix est de 2,5 millions de livres.

Sir Anthony Caro est un sculpteur britannique né en 1924. Son travail se caractérise par l’assemblage d’objets industriels métalliques de récupération. Il fut l’assistant d’Henri Moore de 1951 à 1953, et l’ami de Clément Greenberg, Kenneth Noland et David Smith. Il est connu pour ses œuvres réalisées in situ, en fonction de l’environnement urbain. Il a notamment restauré la chapelle de l’Eglise St Jean-Baptiste de Bourbourg, près de Calais, détruite pendant la seconde guerre mondiale. La chapelle sera réouverte au public en Octobre 2008. (source : www.guardian.co.uk)

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque