Vendredi 22 novembre 2019

Une programmation tous azimuts

Par Isabelle Manca · L'ŒIL

Le 2 octobre 2017 - 520 mots

Plus qu’une exposition, «Â Strasbourg laboratoire d’Europe » est une programmation digne d’une capitale européenne de la culture.

Pendant presque un semestre, c’est toute une ville qui vit au rythme de son histoire et de son patrimoine. Un foisonnement qui doit beaucoup à l’ADN du projet, qui a été pensé en étroite collaboration avec l’Université et de nombreux partenaires. L’exposition phare se déploie au MAMCS, au Musée zoologique, au Musée des beaux-arts et à la Galerie Heitz. Cette dernière propose une approche originale puisqu’elle fera résonner la bande-son de l’époque. Ce volet se penche en effet sur la diversité et la richesse stupéfiantes de la vie musicale à Strasbourg de 1880 à 1930. Documents, photographies, objets et décors font revivre les salles de spectacle où se sont produits, entre autres vedettes, Mahler et Strauss. Les visiteurs pourront également y admirer un exceptionnel pyrophone. Le Musée zoologique raconte quant à lui sa création et son évolution de la Belle Époque à l’entre-deux-guerres à travers une remarquable sélection de spécimens précieux, de modèles en verre, d’herbiers et d’instruments scientifiques.

Des expositions mais aussi des colloques, des concerts…
En marge de la manifestation principale, la quasi-totalité des musées du réseau municipal participe aussi à l’événement à travers des expositions ou des accrochages particuliers. Le Musée de l’Œuvre Notre-Dame dévoile par exemple les projets avortés du Landesmuseum qui devait être construit pendant l’Annexion, tandis que le Musée archéologique retrace son évolution depuis 1896. À cette programmation déjà copieuse, il faut encore ajouter une kyrielle d’événements organisés par des institutions partenaires. Les Archives de la Ville et de l’Eurométropole explorent ainsi les grandes expositions présentées à Strasbourg durant cette période : l’exposition industrielle et artisanale de 1895, l’exposition coloniale de 1924 ou encore l’exposition d’hygiène de 1935. Les monuments bâtis et les institutions fondées pendant l’Annexion participent également activement à ce projet.

La Bibliothèque nationale universitaire propose ainsi une enthousiasmante exposition sur la vogue néogothique en Alsace et sa traduction dans l’architecture, l’édition mais aussi la vie quotidienne. La Haute École des arts du Rhin, fondée en 1892, dévoile par ailleurs le regard actuel des élèves sur leur établissement. Outre l’exposition, un parcours dans les espaces historiques du site est également accessible au public. Tandis que l’église Saint-Paul, construite pour l’Empereur, accueille une exposition restituant le travail mené par les équipes de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la région sur la Neustadt. Elle présente non seulement des photographies des monuments et des décors les plus intéressants, mais aussi des objets, du mobilier et des éléments de décors. Une opportunité rare de découvrir ces pièces pour beaucoup en mains privées, notamment chez des descendants d’architectes ou d’anciens habitants.

Enfin, parallèlement aux expositions, une nuée de manifestations culturelles est assurée par de nombreux partenaires : des colloques, des concerts à l’Opéra national du Rhin, mais aussi des événements au conservatoire et dans les écoles de musique, des spectacles de danse, des projections de films, des pièces de théâtre, sans oublier les salons littéraires et les guinguettes animés par les médiathèques. Symboliquement, le coup d’envoi du festival Musica est également donné le 21 septembre, jour de l’ouverture de l’exposition phare.

« Des lieux, des musiques – une ville »,
Du 23 septembre au 25 février 2018. Galerie Heitz, 2, place du Château, Strasbourg (67). Commissaires : Monique Fuchs, Geneviève Honegger, Mathieu Schneider. www.musees.strasbourg.eu.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°705 du 1 octobre 2017, avec le titre suivant : Une programmation tous azimuts

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque