Vendredi 23 février 2018

Une peinture faisant l’objet d’une dation à l’Etat britannique s’avère être un Titien

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 25 juin 2009

OXFORD (ROYAUME-UNI) [25.06.09] – Le Ashmolean Museum a acquis une toile intitulée « le triomphe de l’amour » grâce à une dation en paiement. Après examen et nettoyage par la National Gallery, l’œuvre s’avère être un authentique Titien.

La nation britannique avait reçu une oeuvre sale et grossièrement repeinte d’un contribuable souhaitant s’acquitter par ce moyen d’une partie de ses impôts. Une oeuvre néanmoins attribuée à l’école de Titien que le propriétaire souhaitait voir exposée en bonne place lors de la réouverture en novembre du Ashmolean Museum. Le musée situé à Oxford venant d’être rénové pour un coût de 70 millions d’euros.

Après sa restauration et des recherches sur sa provenance par les experts de la National Gallery à Londres, l’œuvre a retrouvé sa splendeur et s’avère être une authentique peinture du maître de la Renaissance vénitienne.

Catherine Whistler, la conservatrice de ce musée d’Oxford a identifié l’œuvre comme ayant été une commande de Gabriel Vendramin, ami et mécène de Titien (1490-1576). La toile de 90 cm de diamètre représente un cupidon chevauchant un lion. Son estimation étant désormais nettement supérieure au montant des impôts de son propriétaire, le Ashmolean Museum et le Art Fund Charity ont dû lui verser des sommes importantes.

Pour l’agence gouvernementale en charge des musées, c’est une preuve de plus de l’intérêt d’encourager la philanthropie privée grâce au système fiscal, rapporte le Guardian.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque