Mardi 17 septembre 2019

Une fondation américaine rachète une vingtaine des masques Hopis pour les restituer à leurs propriétaires

Par Amélie Du Fretay · lejournaldesarts.fr

Le 12 décembre 2013 - 294 mots

PARIS [12.12.13] – Une majorité des masques Hopis a été achetée lundi 9 décembre 2013 auprès de la SVV Eve par la fondation Annenberg pour les rendre à leurs tribus. L’identité de l’acquéreur était restée secrète jusqu’à la fin de la vente.

La fondation américaine Annenberg, dont le siège est à Los Angeles, a annoncé être le mystérieux acquéreur de 21 masques Hopis et de 3 masques Apache San Carlos lors de la vente controversée organisée par la SVV Eve lundi 9 décembre 2013 qui a totalisé 520 375 euros. Elle avait fait l’objet d’une requête en annulation par l’Association Survival France, démarche relayée par une lettre expresse de l’ambassade des Etats-Unis à Paris réclamant la suspension de la vente.

La fondation a acquis ces objets dans le but de les rendre à leurs propriétaires d’origine. Pour Gregory Annenberg Weingarten, vice-président et directeur de la fondation, ces masques devaient être restitués aux tribus car « ce sont de véritables objets sacrés pour les Amérindiens. Ils n’appartiennent pas aux maisons d’enchères ni aux collections privées ». C’est une manière, pour cette institution privée, de soutenir indirectement le combat de ces tribus, qui considèrent les masques Katsinam portés par des danseurs lors des cérémonies religieuses comme des êtres vivants, et non comme de simples artefacts.

L’ambassade des Etats-Unis s’est félicitée de ce geste, qu’elle juge « généreux ». Selon Mark Taplin, chargé d’affaires à l’ambassade, elle « continuera de soutenir les tribus amérindiennes qui solliciteront son aide lors de ventes aux enchères qu’elles considèrent comme ayant une valeur culturelle ou religieuse significative. »

Seuls deux lots ont été acquis par un collectionneur privé. Maître Servan-Schreiber s’est porté acquéreur d’un troisième masque pour le compte d’un collectionneur américain, qui envisage, lui aussi, de le rendre aux Hopis.

Légende photo

Masque HONAN ou BADGER KACHINA - Circa 1890 Hopi, Arizona, U.S.A. Masque-heaume de feutre entièrement peint en noir. Feutre, pigments, épis de maïs, cordelettes de coton, bois. Hauteur : 26 cm Référence - Vente du 9 décembre 2013 - SVV Auction Eve - Drouot Paris - Estimation : 5 000 / 8 000 € - Lot 45 - Source Auction Eve

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque