Vendredi 23 février 2018

Une exposition de la collection Dakis Joannou soulève des questions éthiques

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 novembre 2009

NEW YORK (ETATS-UNIS) [13.11.09] – Le New Museum of Contemporary Art de Manhattan exposera en mars 2010 la collection de Dakis Joannou, avec l’artiste Jeff Koons comme commissaire. Si cette exposition suscite l’intérêt du monde de l’art, elle soulève chez certains critiques des questions éthiques sur l’indépendance de l’institution.

Considéré comme l’un des plus importants collectionneurs d’art contemporain, l’industriel grec Dakis Joannou va pour la première fois montrer sa collection outre-Atlantique. L’évènement, prévu en mars 2010, est d’autant plus médiatisé que Jeff Koons en est le commissaire d’exposition.
Mais cette exposition, imaginée par le New Museum of Contemporary Art de Manahattan (le NuMu comme le surnomme les new-yorkais) soulève un grand nombre de critiques concernant l’indépendance de l’institution et un possible conflit d’intérêt, critiques relayées par le New York Times.

En effet, Dakis Joannou fait partie du conseil d’administration du NuMu, dont il est aussi un des principaux donateurs. Il est un des mécènes de Jeff Koons mais également un ami très proche puisque l’artiste est le parrain d’un de ses enfants.

Les critiques s’interrogent sur ce mélange des genres, et se demandent si le NuMu ne se transforme pas en une vitrine publicitaire d’un collectionneur et de son artiste favori.

« Peut-être est-ce une collection magnifique, mais le musée est un organisme public : à but non lucratif, exonéré d’impôts, et subventionné par le gouvernement » explique au New York Times Noah Kupferman, ancien expert chez Sotheby’s et chargé du cours « l’Art comme atout financier » à l’Université de New York. « Il est supposé être un arbitre indépendant du goût et de l’histoire de l’art. Il n’est pas censé céder à un membre du CA et un donateur dont la collection va être valorisée grâce à l’exposition d’une institution majeure » .

Du côté du musée, la question n’est pas là. Lisa Philipps, la directeur du NuMu, voit l’exposition comme un cadeau fait au public : « nous pensons que les visiteurs seront les bénéficiaires de l’accord passé avec Dakis Joannou , qui permet à sa collection de traverser l’océan » .
Elle ajoute que Dakis Joannou est informé d’un principe majeur du musée : il ne montre aucune œuvre qu’un collectionneur à l’intention de vendre.
« Je comprends pourquoi certaines personnes peuvent considérer cela comme un conflit d’intérêt. Mais nous sommes persuadés que l’initiative est importante d’un point de vue artistique et intellectuel, légitime d’un point de vue éthique et cohérente avec notre mission et notre vision » .

Voir le yatch de Dakis Joannou \"Guilty\" repeint par Jeff Koons.

Site du New Museum of Contemporary Art de Manhattan : www.newmuseum.org

Légende photo

Le New Museum of Contemporary Art de Manahattan © www.newmuseum.org

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque