Mercredi 12 décembre 2018

Une étude de Seurat retrouvée

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 20 février 2008 - 207 mots

PARIS [20.02.2008] - Une huile de Seurat, qui avait disparu pendant l’occupation allemande, vient d’être retrouvée chez un expert parisien par la police.

Il aura fallu plus de soixante ans pour qu’une étude préliminaire au célèbre tableau de Georges Seurat (1859-1891), Un dimanche à la grande jatte, soit retrouvée. Cette huile sur bois, sans doute peinte sur un couvercle de boite à cigare, avait été confiée, pendant la guerre, à une personne de confiance par sa propriétaire d’origine juive, Berthe Signac. A la libération, la veuve du peintre Paul Signac n’avait pu récupérer cette huile sur bois « très aboutie et légèrement différente » du grand format (3m x 2m) qui est conservée au Art Institute de Chicago. Inscrite au répertoire des biens spoliés, elle est aujourd’hui estimée quelque 5 millions d’euros. Retrouvée la semaine dernière chez un expert parisien, l’œuvre a pu être identifiée par les policiers de l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels (OBC), à la suite d’une demande adressée au ministère de la Culture d’un certificat de libre circulation qui en aurait permis son exportation. Selon Libération, qui a révélé l’information, une plainte contre X aurait été déposée pour vol et une instruction aurait été ouverte pour recel. (source AFP)

 
Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque