Dimanche 25 février 2018

Une association américaine dénonce la réduction de budget du NEA par Obama

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 mai 2010

WASHINGTON (ETATS-UNIS) [11.05.10] – L'American for the Arts, une association de défense des arts demande une hausse du budget alloué aux arts après avoir appris une réduction de 6,4 millions du budget du National Endowment for the Arts (NEA) pour l’année 2011.

Selon l’organisation Americans for the Arts, une des plus grandes associations américaines de défense des arts et de la culture, le président Barack Obama va diminuer de 6,4 millions de dollars le budget du NEA – le fonds national pour les arts – pour l’exercice 2011. Son budget passe ainsi de 167 millions de dollars en 2010 à 161 millions. Une coupure budgétaire qui concerne également les deux autres agences culturelles fédérales américaines que sont le National Endowment for the Humanities (NEH) et l’Institute of Museum and Library Service (IMLS) – l’Institut des musées et des services de bibliothèques.

L’association et groupe de pression appelle aujourd’hui au soutien des élus et représentants locaux pour empêcher ces restrictions budgétaires. Elle demande au Congrès, qui vote le budget, un crédit global de 180 millions pour l’année 2011 pour que les agences culturelles fédérales puissent continuer d’assurer le financement et la promotion de la création dans tous les domaines (arts visuels, danse, design, musique, opéra, théâtre, bibliothèques…).

Pourtant lors de la proposition de budget pour 2011 devant le Congrès en février 2010, le NEA, le NEH et l’IMLS affichaient leur relative satisfaction devant les subventions accordées par le président qui même si elles étaient légèrement revues à la baisse restaient favorables aux arts en contexte de crise économique.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque